Daluis

Daluis 668m, le Gardien des Gorges


Daluis fut construit par le Centurion Allius, d'où la ville d'Allius. En surplonb des Gorges, ce village perché a longtemps joué le rôle de poste frontière français.

La fête patronale de la St Célestin se déroule mi-juillet avec la traditionnelle viande de mouton séchée, salée et fumée est très prisée dans le canton. La Ste Anne est fêtée le dernier dimanche de juillet.

Son climat ensoleillé a permis la culture de la vigne.
L'alternance des marnes et des calcaires dolomitiques constituent un relief ruiniforme.

La grotte "du Chat" une des plus vastes rivière souterraine des Alpes Maritimes, se compose de plusieurs pièces, salle de la source, du labyrinthe etc. Ce lieu servait de refuge aux populations lors des invasions barbares.

Mairie de Daluis : 04.93.05.42.66

Patrimoine historique et culturel

Daluis

Situé aux portes des vertigineuses Gorges de Daluis aux parois superbes taillées par le fleuve dans les schistes rouges, le village est perché à 800m d'altitude et domine la vallée du Var.
Daluis s'étale en quartiers (la pinée, le Riou, la Salette, saint Martin, la Gradine, Champ rey, ...) et hameaux (le Liouc, la faye, ...) sur les montagnes alentours.

L'église de Daluis

Son histoire

Daluis

Le village tient son nom de son fondateur le centurion Romain Caïus Alliens Severus du pays des Vordenses. il reconstruit le village sur la rive droite du Var, d'où le nom de la commune d'Alluis. En 1343, il appartient à la branche de Dalluis des Castellanne-Thorame, puis passe ensuite des Templiers aux Hospitaliers (futur ordre de Malte), qui en conservent la moitié au XVIIIème.

Dominant la vallée, on peut voir les ruines du château avec une tour dont il ne subsiste plus que la partie antérieure qui rappelle le rôle de poste frontière français longtemps joué par Daluis.
Le château reste l'emblème de la commune, en héraldique son blason est décrit comme étant "De gueuls au château d'or, donjonné de trois tours du même".

Daluis vu du Var

Patrimoine naturel

Patrimoine de Daluis

Le site de Daluis laisse présager de magnifiques randonnées pédestres. Par des sentiers balisés, en partant du village, l'on peut rejoindre les communes de Saint Léger et de la Croix, ou le village de Sauze par l'ancien chemin des contrebandiers.

Les Gorges de Daluis

Situation et moyens d'accés

Accés Daluis

En empruntant le vieux chemin qui relie le pont de Gueydan à Guillaumes, vous passez au dessus des Gorges de Daluis. Arrêtez-vous au belvédère, d'où vous pourrez admirer l'un des plus fantastiques paysages que seul la nature a pu créer. Contraste de couleur et bizzareries de formes font de ces gorges un lieu magique et mondialement connu.

En bordure de route se dresse un curieux rocher en forme de tête de femme, dite "La Gardienne des Gorges". Les Gorges de Daluis ou Clues de Guillaumes n'auront plus de secret après les avoir descendues en canoë-kayac ou en rafting; une route en bord de rivière facilite l'accès pour récupérer les embarcations.

La grotte du

La grotte du Chat

La grotte du Chat

La "Grotte du Chat" rivalise de beauté avec les Gorges. Malheureusement dégradée par des visiteurs peu respéctueux, et maintenant fermée depuis quelques années par arrêté préfectoral pour limiter les dangers, elle ne se visite plus. Le sentier qui conduit à la Grotte continue ensuite vers une source sulfureuse et un gîte à silex dans le vallon du Rioul, en contrebas du village.

Alambic de Daluis

La vigne et le vin

Le vin de Daluis

le vin à Daluis a toujours été fait pour être consommé en famille ou entre amis. Très peu de familles, les plus pauvres, en faisaient le commerce ou du troc.
La plupart des vignes étaient bien exposées, plantées au Vignaret, sur les côteaux de la Salette ou avant les Gorges de Daluis, à la sortie du village.

Une bonne terre, une bonne exposition, un peu d'amour de cette terre qui les nourrit et un soupçon d'envie de faire la fête, voilà la recette du vin de Daluis pour les décennies passés et certainement celles à venir.
Tout le monde s'entraidait, les hommes venaient à une dizaine pour bêcher et sulfater les vignes. Et quand il fallait faire les vendanges, début octobre, tout le monde était là, les jeunes et les moins jeunes du village. Bon nombres d'entre eux s'en souviennent encore.
Ensuite, les grappes étaient remontées aux maisons dans le village à dos de mulets pour être mis dans les caves.
Une fois chez ses propriétaires, les 1000kg de raisins que l'on pouvait obtenir sur des plans dits directs (non greffés), selon la taille du vignoble, étaient foulés et écrasés, mis dans des tonneaux en bois.
Le jus fermente pendant 15 jours puis on tire, on pouvait tirer jusqu'à 600 litres de vin pour 1000kg de raisins.

Fontaine de DaluL'église paroissiale St CélestinHauteur des Gorges de Daluis
Fontaine de DaluisL'église paroissiale St CélestinHauteur des Gorges de Daluis